samedi 3 novembre 2012

CLEMENCE JOLY

"Avis aux végétariens et aux âmes sensibles : aucun animal n'a subi de boucherie sanglante pour réaliser cette image. Juste des fibres naturelles, de l'assouplissant laine et des heures passées à jouer des aiguilles au coin du feu. Nos coeurs de bêtes carnivores fondent devant la tendresse de ces morceaux de choix finement tricotés, doux comme des agneaux (élevés sous la mère). Cette vitrine d'une mercerie londonienne a été rhabillée pour l'hiver 2010 par la jeune designer Clémence Joly. Ses créations rappellent que si la viande a moins la cote ces derniers temps chez les bobos tendances bio, le tricot en revanche connait un retour de branchitude pour revêtir les formes les plus originales. Laissez-vous aussi tenter par la maille new generation. Pourquoi pas des tripes à la mode mohair ou du boudin façon alpaga ?"
Beaux Arts magasin

The Wool Butchery



 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire